dimanche 7 décembre 2014

Rassemblons nous le 17 décembre pour gagner une régie publique

Des dirigeants qui ne font même pas semblant de se soucier de l'information et l'avis de leurs électeurs

Depuis 4 ans, le président et la majorité des dirigeants de l'Agglomération du Val d'Orge, refusent de communiquer leur position sur la gestion de notre eau potable à l'issue (en 2017) des contrats en cours. Ils  refusent tout débat public sur la question, prétextant devoir attendre les résultats d'un audit commandé au prix fort  à un cabinet privé pour se faire une opinion. 

Ils traitent par le mépris les centaines de signatures recueillies pour exiger la mise en place d'une régie publique, déjà réalisée avec succès  dans tant d'autres  villes. Selon eux, la question de l'eau est trop technique, hors de portée des habitants, c'est affaire de spécialistes.

L'association Aggl'eau publique Val d'Orge, créée pour nourrir le débat par des témoignages, des  argumentaires, des réunions publiques, pour faire connaitre les nombreuses expériences et études en ce domaine, avait demandé au mois de juin, au vice président de l'Agglomération chargé de la question de l'eau ,à faire partie de la Commission Consultative des Services Publics Locaux . Malgré un accord de principe, elle a été complètement ignorée par la suite, tenue à l'écart de toute réunion. 

Devant tant d'opacité et pour faire entendre les valdorgiens , nous avons sollicité, Mercredi 4 décembre,un rendez vous auprès du Président de l'Agglomération. 

En  2014, alors que la  page 29  du rapport d'activité 2013 de la CAVO (diffusé en septembre 2014) consacrée au service d'eau potable (page 29) cite, dans « les temps forts 2013 », la réalisation du « diagnostic des contrats de délégation, du patrimoine et l'audit technico-financier des contrats », alors que ce diagnostic devait être diffusé en octobre 2013 sous peine de pénalités importantes en cas de retard, il reste en attente 13 mois plus tard (à moins qu'il ait été caché dans un tiroir, parce qu'il n'allait pas dans le bon sens?)


Une volonté de court-circuiter les habitants qui fait craindre le 
 pire
 
Aujourd'hui, alors que le fameux audit qui devait nous apporter la lumière et guider le débat  n'a jamais été ni diffusé, ni débattu, le choix du futur mode de gestion de l'eau  est inscrit en catimini au prochain conseil d'Agglo, noyé dans un ordre du jour pléthorique,le 17 décembre soit une semaine avant Noël,. Pourquoi une telle précipitation, pour verrouiller l'avenir, s'il ne s'agissait pas de court-circuiter l'attente ultra-majoritaire d'un retour en gestion publique?!? D'autant plus que le Président de la CAVO, à quelques jours du 17, n'a toujours pas fait connaitre le choix qu'il allait soumettre au vote, comme s'il n'ait pas pris sa décision! On nous prend décidément pour des imbéciles...

Ce qui s'apparente à un coup de force  fait  donc craindre le pire. Sur une question qui concerne notre vie quotidienne, un tel déni de démocratie est insupportable.
Ne laissons pas faire.

Refusons que notre eau potable soit une nouvelle fois détournée pour 15 années de plus au profit des actionnaires de Suez-Lyonnaise et de Veolia.
Au cours de ces derniers mois, vous avez manifesté votre intérêt sur cette question. Vous avez manifesté votre désaccord avec la surfacturation de l'eau, avec son gaspillage du fait de réseaux défectueux, avec l'opacité qui caractérise sa gestion après 88 ans de privatisation dans le Val d'Orge.


Vous avez exprimé votre incompréhension devant les réticences des dirigeants de notre agglomération à s'affranchir du pouvoir des multinationales, pour se tourner vers les autres villes déjà revenues en gestion publique.
 C'est le moment ou jamais de nous engager, de nous faire entendre.



Rassemblons-nous tous, 
donnons largement rendez-vous à nos voisins, collègues, amis
le soir du conseil communautaire de l'agglomération du Val d'Orge

         MERCREDI 17 DECEMBRE 
A PARTIR DE 20H30  
devant le TRIANON, 72 route de Corbeil 
à VILLEMOISSON SUR ORGE
                       (où se réunit le conseil communautaire)



Premère diffusion lors du marché de Noël de Sainte-Geneviève, des invitations pour le 17 décembre au soir





Plusieurs rendez-vous  vous seront proposés dans les jours qui viennent pour élargir la diffusion de cette invitation. Modeste ou grande, exceptionnelle ou régulière, l'implication de chacun d'entre nous sera la bienvenue pour obtenir la décision attendue de création en 2017 d'une régie publique pour la gestion potable de l'eau du Val d'Orge





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Réactions, questions, commentaires